« Faites faire un prévisionnel par votre expert-comptable. »

L’expertise des comptables porte, sauf cas exceptionnel, sur ce qui est réglementaire : les déclarations d’impôt, le conseil en fiscalité, les fiches de paie, l’audit, etc. La finalité de leur travail est de traduire le passé financier des entreprises dans des formats figés.

.
Leurs méthodes et leurs logiciels leur permet d’expliquer ce qui s’est passé mais non pas pourquoi. Rien ne les pousse à envisager l’avenir sauf à très court terme.
.
Peu de comptables savent réfléchir sur les « drivers » fondamentaux des entreprises et, encore moins, l’évolution des attentes des marchés de leurs clients ou les forces et faiblesses relatives des concurrents.
.
Quant aux entreprises nouvelles sans histoire, les comptables se contentent le plus souvent de l’extrapolation linéaire des hypothèses simplistes. Ne serait-ce que pour cette raison, leurs prévisionnels sont rapidement obsolètes et mènent très souvent à des dépôts de bilan pourtant évitables. .
.
Un bon prévisionnel exige une quantification des options stratégiques de l’entreprise et une appréciation de la dynamique du marché en question. C’est le métier des spécialistes.
« Il vous faudra
un million… »
La primauté
de la technologie
Le mythe du
" first mover "
Le tremplin du
marché national
Démarrer en
5e vitesse !
La notoriété
à tout prix
« Faites faire un
prévisionnel par votre
expert-comptable. »
L'impératif
d'un plan de sortie